Prises de vues d’une rénovation d’escalier patrimonial

Focus sur des rampes d'escalier

A l’occasion d’une séance de prises de vues pour l’agence d’architecture du patrimoine Atelier Isshin concernant leur (belle) rénovation d’escalier dans le Vieux Lyon et dont vous pouvez voir quelques images ci-dessous, j’ai pu aussi découvrir une cour intérieure d’immeuble comportant deux autres escalier anciens.

L’escalier sous les feux de la rampe

Il n’y a pas de centaines de façons de prendre en photo un escalier aussi simple, c’est surtout une histoire de cadrages. Pour celui-ci j’aurai aimé pouvoir désactiver l’éclairage automatique qui fonctionnait en permanence à cause des détecteurs de mouvement et vous pouvez voir la différence d’ambiance lumineuse avec ou sans éclairage sur la photographie ci-dessous.

Les à-côtés

Ce que j’apprécie énormément, lors de mes interventions de photographe d’architecture du patrimoine, c’est la découverte de nouveau lieux souvent invisibles du commun des mortels car réservés aux seuls propriétaires ou habitants.
Du coup j’en profite presque toujours pour faire des photographies en plus de la prestation qui m’est demandée, soit pour les soumettre en complément des images demandées par l’architecte, soit aussi pour enrichir l’un mes portfolio personnel avec des photographies de bâtiments aux alentours ayant un intérêt architectural ou patrimonial.

Cage d'escalier ancienAprès avoir réalisé ma séance, j’ai fait une série de photographies de la cour intérieure et de ses deux autres escaliers, en fin de journée, un peu sous la pluie et avec une lumière extérieure qui ne s’y prêtait pas vraiment… Mais en ajoutant les éclairages que j’avais sous la main j’ai pu ajouter quelques photographies documentaires de plus à ma collection !

Vues des autres escaliers.